Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, de Harper Lee

Publié le par Stephanie

Un livre conseillé jadis par ma maître de stage psy à une de ses patientes. Je ne sais toujours pas pourquoi, je ne saurai sûrement jamais, mais au moins ça m'a permis de le lire, puisqu'il paraîtrait que c'est un livre très connu.

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41RX5F83BYL._SS500_.jpgNe tirez pas sur l'oiseau moqueur, de Harper Lee. 

Tout d'abord, ça ne parle pas d'oiseau. D'ailleurs ça ne parle tellement pas d'oiseau qu'il y a eu trois traductions différentes du titre en français. C'est celle ci la plus récente, cet oiseau moqueur, ce mokingbird en VO. Ca parle d'une petite fille. Et de son frère. De son père aussi, de son métier, de ses voisins, du racisme, du sud des Etats-Unis, des gens à part, des gens comme tout le monde. On ne sait pas grand chose de la narratrice, ce que l'on sait nous convient, on n'a pas vraiment besoin de plus. Cette narratrice, la petite scout, pas bien âgée, va nous raconter sa vie, pas en entier, mais lors d'un événement qui va un peu la changer: son père se retrouve avocat d'un noir accusé d'avoir violé une blanche.

Or, problème, les noirs, dans ce coin, c'est moyennement bien vu. Et les défenseurs des noirs, tout autant. Malgré tout, on va continuer à suivre la vie de scout et son frère jem. 

La question est: pourquoi on adhère tant à ce bouquin? Pourquoi est il devenu culte aux Etats Unis?

J'avoue que je ne sais pas pourquoi. J'ai lu le livre, j'ai aimé la façon de raconter, l'histoire, l'envie de progresser dans celle ci et d'en savoir plus, la façon d'écrire aussi, très enfantine et pourtant très soignée. Mais je ne comprends toujours pas cet engouement. Peut-être qu'on est moins touché ici par la différence noir/blanc? Peut-être que je suis passée à côté de quelque chose d'essentiel? J'aimerai comprendre...

En bref, c'est un bon livre, un livre à lire je pense, mais contrairement à beaucoup, il est loin d'avoir changé ma vie. Une fois refermé, j'ai même été frustrée de ne pas en savoir plus... 

Pour le moment culturel, sachez tout de même que ce livre a reçu le prix Pulitzer en 1961, et que son auteur ( Non je ne mettrais pas de E!) n'a jamais publié d'autres romans, tout au plus quelques articles depuis. Peut-être qu'on en découvrira d'autres à sa mort, qui sait?

Et ce livre a été adapté en film en 1962 sous le nom français de : "du silence et des ombres". Je ne l'ai pas vu donc je n'en dirais rien, mais j'aimerai bien le voir, pour savoir si d'autres ont imaginé les mêmes choses que moi! 

Commenter cet article

Luna 04/07/2011 09:48


Je viens tout juste de termier Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur et c'est définitivement une très belle découverte. Ce livre m'a vraiment émue.

C'est assez étonnant de voir des gens se faire mettre de côté comme ça, parce qu'ils ont une mentalité qu'on qualifierait de "normale" de nos jours... De voir Scout et Jem qui ne comprennent pas
vraiment ce qui se passe jusqu'au procès clairement joué d'avance...

J'ai beaucoup aimé ce livre, je comprends mieux pourquoi il est l'une des références de la littérature américaine, il le mérite, c'est certain :)

Si ça t'intéresse, je viens de publier mon avis sur mon blog...

Joli article, je reviendrais ;)

Bonne continuation !!


la librivore 08/05/2010 20:44


Moi, j'ai adoré; il m'a bouleversé vraiment. Mais c'est vrai qu'il a eu moins de succès quedans d'autres pays.((j'ai mis un lien vers ton article afin de confronter les critiques).