Prochain arrêt le paradis, de Melissa Banks

Publié le par Stephanie

Bon eh bien tout d'abord, bonne année 2010! Aujourd'hui, pour changer un peu des choses psycho-cultivées, voici un livre de détente.

51jeMI6oKLL._SS500_.jpgProchain arrêt le paradis, de Melissa Banks

Non ça ne parle pas de paradis. Ou alors je suis passée à côté du bouquin, ce que j'espère d'ailleurs, vu que ça a l'air un bouquin génial, et que moi je ne l'ai pas trouvé si génial que ça.

Sophie Applebaum, de 12 à 30 ans, nous raconte sa vie. Ca serait une autobiographie, on y verrait un intérêt. Dans le cas où c'est un roman, on voit tout de suite moins bien le but. Parce qu'à part une série d'échec, il n'y a pas grand chose de constructif! Remarquez que j'ai trouvé quelqu'un qui échoue plus que moi, j'ai peut être pas de boulot pour le moment ( oui, j'ai pas de boulot ;) ), au moins j'ai le reste. Elle elle n'a pas grand chose, si ce n'est une famille.

J'aurai du m'en douter en lisant le résumé d'ailleurs, puisque c'est écrit dedans:

Rien ne va de soi pour Sophie Applebaum, la nouvelle héroïne terriblement attendrissante de Melissa Bank.Enfant espiègle, elle s’applique à faire plaisir; jeune diplômée fascinée par New York, elle peine à trouver un emploi; amie fidèle, elle découvre que la loyauté n'est pas forcément la chose la mieux partagée au monde; amoureuse impétueuse, elle rompt aussi souvent ou presque qu’elle s’éprend. D’un médecin, père de famille et divorcé; d’un serveur, poète à ses heures et en rupture de ban ou encore d’un musicien à peine sorti de l’enfance. Sophie est ainsi : toujours, elle relève le gant. Avec d’autant plus d’ardeur que sa famille, véritable tribu où l’on rit, s’aime, se chamaille et pleure, n’est jamais loin. 

sauf que je ne l'ai pas trouvée attendrissante outre mesure. Tout le long du bouquin, j'ai eu envie de la secouer. D'un côté elle m'a paru aussi nunuche de Sookie Stackhouse ( comment ça vous ne connaissez pas? L'héroine de True Blood voyons, ou la communauté du sud!), mais en plus nécessitant un bon coup de pied au derrière pour trouver un peu de confiance en elle. En bref, elle a la vie normale d'une jeune fille qui manque de confiance en elle.

De plus, l'auteur a tendance à sauter du coq à l'âne sans explication, du genre " tiens, et si je parlais de ça maintenant puisque je n'ai plus d'idée?". Et ajoutant d'ailleurs des personnages quand ça l'arrange. Par exemple, elle est censée avoir une amie d'enfance à partir de 30 ans, sauf qu'on n'en a jamais entendu parler avant. On se croirait dans Lost tiens.

Un des deux points positifs du livre, c'est qu'il se lit très facilement. J'aurai su, je me le serai réservé pour l'heure d'après manger au mois de juillet, celle où je commence à piquer du nez avant d'aller à la plage.

L'autre point positif, c'est que j'ai découvert l'existence de la bat mitsvah. C'est une bar mitsvah pour les filles en fait, mais quand comme moi on ne côtoie la religion juive que dans Sex and the city au mariage de Charlotte, la culture est limitée! (enfin je connaissais quand même les traditions de noël grâce à Anne Franck je crois bien ;) )

Donc, un livre à lire au mois de juillet, si on a pas trop envie de réfléchir.Sinon...On passe! (j'ai failli dire Next, mais je crois que ça passe même plus sur NRJ12, pauvre de nous...)

Commenter cet article

Elfy Musicaë 17/02/2010 19:00


J'ai moi aussi lu ce livre ya des plombes de ça.
Et je n'ai pas aimé non plus !!


Stephanie 28/02/2010 12:08


oh merci pour mon premier commentaire ;)